Lycaste skinneri en bouton photographiée fin septembre :
Lycaste skinneri

Sous famille : Vandoideae

Tribu : Maxillarieae

Sous Tribu : Lycastinae

Lycaste

skinneri

BiotopeCette espèce vit en épiphyte , entre 1500 et 2000 m d’ altitude, essentiellement dans les forêts pluvieuses de montagne constituées de Ficus cookii, le long de la Sierra Madre de Chiapas..

  Jan Fev Mar Avr Mai Jun Jui Aou Sep Oct Nov Dec
Floraison oui oui oui non non non non non non non oui oui
T max (°C) 22 23 25 25 25 23 23 23 22 22 22 21
T mini (°C) 12 13 14 15 16 16 16 16 16 16 14 13
Pluie (cm) 0,3 0,5 0,7 2,6 12 25 18 18 24 13 4,3 0,7
Engrais 0 0 0 0 ++NK ++NK ++NPK ++NPK +PK +PK 0 0
  Jan Fev Mar Avr Mai Jun
Arrosage
Eclairement
Ventilation


  Jui Aou Sep Oct Nov Dec
Arrosage
Eclairement
Ventilation
Lycaste skinneri en variété rosea :

Culture :


Cette espèce est intéressante pour l’élégance et la taille de ses fleurs.
Les données climatiques correspondent à la station météorologique de Guatemala city située à 1500 m. On peut donc abaisser la température de 2 à 3°C car elle pousse à une altitude un peu plus élevée. C’est donc une espèce de serre tempérée froide, voir froide. Elle nécessite une période de repos au sec, et on ne reprend les arrosages qu’au redémarrage de la végétation. Ils doivent être copieux pendant les grosses chaleurs, mais laisser ressuyer le substrat entre deux arrosages.
Pendant la croissance, l’humidité ambiante doit être importante. Alors que 50% suffit quand la plante est en repos et a perdu ses feuilles, il faut au moins 70% quand elle est en pleine croissance. On doit la sortir à l’ombre d’un arbre de mi-juin à septembre. Il faut alors la brumiser très souvent, tous les jours en période chaude. On brumise le sol sous les feuilles en début de soirée pour éviter les attaques d’araignée rouge. Mais si les feuilles sont trop mouillées, on risque une attaque bactérienne qui donne des plages humides visqueuses qui sècheront en tache brune un peu creusée et qui risque de donner lieu à une attaque fongique.
Lycaste skinneri en variété alba :

Autres espèces :


Voici quelques photos de celles que l’on rencontre assez communément dans les collections françaises :
Lycaste cruenta:

Lycaste deppei :

Lycaste lasioglossa:

Lycaste macrophylla:

Lycaste strobelii:

Lycaste aromatica:

Et quelques hybrides :
Lycaste michelii:

Lycaste Anna Katharina:

Lycaste Mark:

Nous vous conseillons, si c'est votre première visite dans les fiches, de vous informer de la signification des sigles et symboles en consultant le billet : Les fiches de culture de l'AAOE
Pour accéder aux autres fiches déjà préparées, vous pouvez cliquer sur le nom dans la liste en bordure de page , tout en bas à droite.
Extraits du FORUM
mardi 22 juillet 2008
J'ai acheté à l'expo de Châlons un Lycaste Luciani (skinneri x Lasioglossa) en fleur. Après quelques semaines, la fleur est tombée, puis ensuite les feuilles. Depuis plus rien, à l'exception des trois pseudo bulbes qui paraissent pourtant bien en forme. La plante est installée à l'extérieur, sous un arbre, sans arrosage. Cette situation est-elle normale ? Dois-je l'arroser de nouveau...JEAN-JACQUES
Bonsoir Jean-Jacques,
Des explications sur les Lycaste tu peux en trouver sur le compte rendu de Joinville du 13 avril 2007 qui figure sur ce site. Il est vrai que certaines espèces perdent leurs feuilles après floraison, mais normalement, rien n'est dramatique, il faut attendre les nouvelles pousses et la floraison doit arriver l'année suivante. Voir le compte rendu pour l'arrosage. DANIEL