Laelia anceps

Sous famille : Epidendroideae

Tribu : Epidendreae

Sous Tribu : Laeliinae

Laelia

anceps

BiotopeCette espèce se rencontre au Mexique, Guatemala et Honduras, poussant en épiphyte sur les troncs moussus ou les branches des forêts de pin ou de chêne, à une altitude comprise entre 900 et 1500 m. A basse altitude, elle se développe à l’ombre légère et les pseudobulbes sont verts et allongés. En altitude, elle pousse en « plein soleil » dans la forêt nébuleuse où l’humidité ambiante est très forte toute l’année. .

  Jan Fev Mar Avr Mai Jun Jui Aou Sep Oct Nov Dec
Floraison oui non non non non non non non non oui oui oui
T max (°C) 25 26 28 30 30 27 26 26 25 26 26 25
T mini (°C) 12 13 15 17 18 17 16 16 16 15 14 13
Pluie (cm) 1 0 1 2 6 25 26 27 28/td> 11 2 1
Humidité 75% 80% 80% 80% 80% 80% 80% 75% 75% 70% 70% 75%
Engrais 0 0 +NK ++NK ++NK ++NK ++NPK ++NP +NP +NP 0 0

  Jan Fev Mar Avr Mai Jun
Arrosage
Eclairement
Ventilation


  Jui Aou Sep Oct Nov Dec
Arrosage
Eclairement
Ventilation

Espèces voisines :

Cette espèce possède une aire de répartition très étendue, mais avec une très forte variation des conditions climatiques, ce qui fait qu’on peut la cultiver depuis la serre tempérée froide à tempérée chaude.
C’est la période de sécheresse de octobre novembre qui amorce la floraison, le substrat doit donc se dessécher, mais on arrosera légèrement si les pseudobulbes tendent à se racornir.
Il lui faut une lumière vive, mais sans soleil direct des heures chaudes en été, d'où la nécessité d'un ombrage partiel. Mais en automne, il lui faut beaucoup de lumière (et le plein soleil) pour bien mener ses pseudo-bulbes à maturité et avoir une floraison plus abondante.
Les données climatiques correspondent à la station météorologique de Cuernavaca au Mexique (1620 m)
Les pourcentages d’humidité indiqués sont ceux de la forêt nébuleuse, mais il pousse en milieu plus sec sue des buissons. On peut donc diminuer ce taux sans problèmes
Nous vous conseillons, si c'est votre première visite dans les fiches, de vous informer de la signification des sigles et symboles en consultant le billet : Les fiches de culture de l'AAOE

Le genre Laelia comporte environ une soixantaine d’espèces d’Amérique tropicale, épiphytes ou rupicoles. Les espèces suivantes nécessitent à peu de choses près les mêmes conditions de culture.
  • Laelia autumnalis .
  • Laelia gouldiana .
  • Laelia furfuracea :
  • Laelia rubescens :

Pour accéder aux autres fiches déjà préparées, vous pouvez cliquer sur le nom dans la liste en bordure de page , tout en bas à droite.