1. Classification


    Sous Famille Epidendroideae
    Tribu Arethuseae
    Sous Tribu Bletiinae.
  2. Description


    L’espèce type est Chysis aurea Lindley [1837]
    Le genre Chysis comprend une dizaine d’espèces épiphytes ou lithophytes que l’on trouve depuis le sud du Mexique jusqu’au Pérou et au Venezuela, sur les contreforts des Andes.
    La plante possède des pseudobulbes allongés et retombants, souvent en forme de massue et surmontés de deux ou trois feuilles fines.
    L’inflorescence sort de la base du pseudobulbe mature en même temps que la nouvelle pousse et porte des fleurs cireuses sur un racème retombant.
  3. Culture


    Leur milieu naturel est surtout la forêt nébuleuse d’altitude, chaude et humide en été, plus tempérée en hiver.
    Ils ne sont jamais en plein soleil, mais nécessitent une très forte luminosité, surtout l’hiver
    Les arrosages doivent être très abondants pendant la période de croissance, pour diminuer quand les pseudobulbes sont bien développés, et finir par une période de repos sec et frais en hiver.
    Ils poussent dans des milieux très décomposés tels que des troncs creux. Ils ont donc besoin de beaucoup d’engrais lorsqu’ils sont en croissance
  4. Les espèces


    • Chysis addita Dressler (2000) .
      Plante epiphyte découverte à Cintalapa, au sud est du Mexique, dans la province de Chiapas.
      Elle pousse dans les forêts humides entre Colonia Francisco I. Madero and Colonia A. López Matóos, au milieu des pins, et des Liquidambar, à 1250 m d’altitude.
      Collectée par D.E.Breedlove le 31 Dec 1980.
      Proche de Chysis laevis Lindley avec des segments plus court et plus larges
    • Chysis aurea Lindl (1837).
      Chysis aurea
      Originaire du Chili, du Mexique, d'Amérique Centrale et du Nord de l'Amérique du Sud.
      Les pseudobulbes retombants peuvent atteindre 50 cm de long, et sont assez minces par rapport à d'autres espèces. Ils portent de longues feuilles caduques, fines, d'un vert assez clair, qui tombent à la fin de l’hiver.
      L'inflorescence se développe à la base du pseudobulbe de l'année précédente en même temps que les jeunes feuilles et le nouveau pseudobulbe. Elle porte 6 à 12 fleurs cireuses parfumées et de longue durée mesurant environ 5 cm, et d'une belle couleur cuivrée.
      Chysis aurea
    • Chysis bractescens Lindl (1840).
      Synonyme : Thorvaldsenia speciosa Liebm. (1844) ou encore Chysis aurea var. bractescens (Lindl.) P.H.Allen, (1955).
      Pays : Mexique, Guatemala, Belize, Nicaragua.
      Biotope : Forêts humides jusqu'à 800-850 mètres d'altitude.
      Epiphyte
      Climat tempéré chaud (12 à 15°C minimum)
      Lumière filtrée, mais abondante. Hygrométrie élevée.
      Taille totale de la plante : 40 - 60 cm.
      Inflorescences courtes et retombantes qui portent au maximum 8 fleurs.
      Fleurs cireuses de 5 cm crème ou blanche, parfois légèrement rosée en fonction de l’ensoleillement.
      Parfumée le matin principalement. La plante a un parfum léger. La floraison dure 3 semaines environ.
      Le feuillage est caduc, avec au maximum 3 feuilles par pousse.
      Les pseudobulbes pendants sont fusiformes, et poussent sur le tiers inférieur du pseudobulbe de l’année précédente, en même temps que la hampe florale à la fin de l’hiver ou au début du printemps.. La plante doit être abondamment arrosée et fertilisée pendant la croissance avec repos pendant les mois d’hiver, un peu comme les Cattleya.
      Remarque : Feuillage délicat, très sensible aux brûlures du soleil.
      Rempotage : Annuel, après l’apparition des nouvelles pousses, lorsque les jeunes racines se montrent
      Chysis bractescens
      Chysis bractescens
    • Chysis bruennowiana Rchb.f. & Warsz., (1857).
      Synonyme : Chysis aurea var. maculata Hook., (1851) ou Chysis costaricensis Schltr., (1923) ou encore Chysis maculata (Hook.) Fowlie, (1971).
      Distribution : Alajuela (Costa Rica)
    • Chysis laevis Lindl., (1840).
      Chysis laevis
      Synonymes : Chysis makoyi Heynh (1846) ou Chysis nietana Gojon Sánchez, (1930).
      Pays : Mexique, Guatemala, Salvador, Honduras, Nicaragua.
      Biotope : Forêts denses et humides, sur les troncs. Altitude : 0-800 mètres. .
      Epiphyte .
      Climat Tempéré chaud.
      Taille totale de la plante : 40 - 60 cm. .
      Pseudobulbes fusiforme. Groupés sur le rhizome. .
      Inflorescence : érigée, d'une longueur de 30 cm environ, elle porte au maximum 12 fleurs. .
      Période de floraison : Au printemps .
      La fleur de 7 cm est de couleur rouge-orangé et crème au cœur, elle est très parfumée. .
      Remarque : L’Espèce est très comparable à Chisis aurea, mais la répartition géographique de la plante est différente. Beaucoup les considèrent comme synonymes.
      Chysis laeviss
      Chysis laeviss
    • Chysis limminghei Linden & Rchb.f., (1858).
      Synonyme : Chysis aurea var. limminghei (Linden & Rchb.f.) Hook., (1861).
      Mexique
      Plante assez compacte, jolies fleurs aux teintes roses ou lilas.
    • Chysis orichalcea Dressler, Novon 10: 194 (2000)
      Découverte au Salvador[2000]
      Distribution : Cerro Los Naranjos, 1850 m
    • Chysis pluricostata Dressler (2006).
      Découverte au Panama, près de Metetí.
    • Chysis tricostata Schltr., (1922).
      SE. du Mexique et Amérique Centrale.
    • Chysis violacea Dressler, (2003).
      Panama
      Plante montagnarde de Chimán, Río Tuti, Cerro Chucantí découverte en 2001.
  5. Hybridation


    Il existe également deux hybrides primaires qui ont été réalisés dès 1875, et qui sont cités dans la Lindenia, mais ne sont pas des hybrides naturels, contrairement à ce qui est souvent expliqué:
    Chysis × chelsonii Rchb.f., (1874). Hybride C. bractescens × C. limminghei
    Chysis × sedenii Rchb.f., (1880). Hybride C. bractescens × C. aurea
Photos de Merielle Membré