L’Orchis mascula se rencontre dans toute la France, sur sol calcaire. Si le sol es humide, on le trouve en plein soleil. Sur sol bien drainé, il se situe plutôt à l’ombre légère. Il fleurit en Avril Mai dans notre région, et c’est l’un des premiers à fleurir en prairie sèche. Le voici en pleine pousse, avec la hampe florale qui émerge à peine des feuilles engainantes qui l’on protégée des dernières gelées tardives. On remarque les larges taches sur les feuilles :
Orchis mascula
L’épi est dense et les fleurs sont parmi les plus grandes du genre Orchis. Le labelle trilobé présente un lobe central divisé en deux :
Orchis mascula
Orchis mascula
On le voit ici avec des fleurs aux pièces florales comme chiffonnées :
Orchis mascula
Sur cette photo, on peut particulièrement remarquer l’éperon érigé qui lui a valu son nom d’Orchis mâle : Orchis mascula
Enfin, le lobe central du labelle de celui-ci fait penser à un hybride Dactylorhiza fuchsii X Orchis mascula. Mais nous ne l’avons pas déterré pour voir la forme de ses racines !
Orchis mascula