Ludisia discolor

DESCRIPTION :


Les Ludisia appartiennent à la sous-famille : Spiranthoïdeae – tribu : Erythroïdeae – sous-tribu : Goodyerinae.
Le genre ne comprend qu’une seule espèce « Ludisia Discolor ». Les pays d’origine sont : Chine – Asie du Sud-est – Indonésie – Inde – Birmanie – Malaisie – Java.
La plante a été décrite par John Bellenden Ker, en 1818, sous le genre et l’espèce « Goodyera Discolor », et en 1825 par Achille Richard en tant que « Ludisia ». John Lindley créa, en 1840, toujours pour cette espèce, le genre Haemaria. Enfin, Peter Francis Hunt, rétabli « Ludisia » comme seul valable.
Les Ludisia sont surtout appréciés pour leur feuillage décoratif vert bronze, donnant l’apparence du velours, avec des nervures couleur cuivre. Les fleurs sont moins spectaculaires, petites, de couleur blanche avec un petit labelle jaune, poussant sur une hampe droite d’une dizaine de centimètres. Ces plantes sont appelées « Orchidées Bijoux », tout comme le « Macodes Petola » ( plante miniature, à feuillage plus clair, avec des nervures brillantes à la lumière).
Les Ludisia poussent à une altitude de 200 à 1500 mètres, dans des forêts ombragées humides et chaudes. Ils sont terrestres, poussent sur des feuilles en décomposition, et progressent par l’intermédiaire d’un rhizome rampant. Le feuillage apparaît sur un gonflement du rhizome. La hampe florale s’élève au centre de la touffe de feuilles. Après floraison, la pousse sort de la base et la croissance reprend. La plante fleurit après la période de croissance, en hiver, pendant environ 1 mois. Cette plante sympode (sans pseudo-bulbes) a une croissance rapide et ne connaît pas de vraie période de repos. Elle ne supporte pas de pulvérisations d’eau sur le feuillage (ce qui le tache).
Ludisia discolor

CULTURE :


Cette plante de culture chaude est facile à cultiver, en appartement, comme en serre. Il faut lui apporter de l’humidité en permanence, sans que pour autant le compost soit saturé d’eau, et sans le laisser complètement sécher non plus. Un lieu pas trop éclairé lui convient ; il est important de bien contrôler l’humidité du compost ainsi que la température.

LUMIERE ET HYGROMETRIE :


Une lumière assez faible de 10 000 à 20 000 lux suffit, un peu plus forte que celle des paphiopedilum.
L’hygrométrie doit être de 60 % à 75 %, avec une aération normale, quand l’air n’est pas trop froid.

TEMPERATURE :


Les températures d’appartement, soit de 20° à 28° C le jour et de 17° à 23° C la nuit sont parfaites. Un écart de 1° à 3° C entre le jour et la nuit suffisent. Les Ludisia ne doivent pas être cultivés à l’extérieur, car les feuilles tendres sont très appréciées des escargots et des limaces.

ARROSAGE :


Il doit être régulier, toute l’année ; réalisé avec de l’eau de Volvic, en laissant le pot sécher légèrement entre chaque arrosage.

FERTILISATION :


Elle doit intervenir à dose normale, à raison de un arrosage sur deux (et l’autre à l’eau claire).

REMPOTAGE ET COMPOST :


Un compost composé de 60 % de tourbe, 40 % d’écorce de pin avec un peu de polystyrène convient parfaitement. On peut ajouter du charbon de bois non traité (pour assurer la désinfection du compost et des racines).
Le rempotage se fait dans des pots plus larges que haut, en raison de la tendance de la plante à pousser plus en largeur qu’en profondeur.
Il arrive souvent que les Ludisia sortent du pot. Il est dans ce cas, et au moment du rempotage possible de prélever des morceaux de rhizomes, qui s’enracineront rapidement dans un compost identique à celui de la plante mère.
Ludisia discolor

Hybridation :


Quelques croisements sont possibles, à titre indicatif, avec les ludisia :
  • Macomaria = Haemaria X Macodes
  • Dossinimaria = Dossinia X Haemaria

Un dernier conseil :


Les Ludisia sont attirés par la lumière, un peu comme les amaryllis ; il est donc conseillé de tourner le pot de temps en temps, pour éviter que la plante ne tombe. Il convient également de bien la tuteurer, car elle possède des tiges quelquefois longues et hautes.
Bonne culture à tous !
Ludisia discolor
Voici maintenant un extrait du forum relatif à cette espèce :
1 : Le jeudi 23 décembre 2010, 21:40 par Colete
Bonjour, je viens d'acheter un ou une Ludisia, apparemment ce serait la plante idéale. Elle se plait ou on la met on la rempote dans du terreau universel et on y met de l'engrais ordinaire. Ceci écrit sur le carton. Je ne trouve nulle part sur votre site cette plante qui fait partie des orchidées. Si vous pouviez m'en dire plus j'en serais ravie. Cordialement. Colete
2 : Le jeudi 23 décembre 2010, 21:56 par Colete
Bonjour, Je viens de trouver le Ludisia. Ce qui m'ennuie c'est la luminosité je pensais pouvoir le mettre à côté de ma télé qui se trouve dans le fond de la SàM, mais... Je vais faire un essai et s'il faut je le changerai de place. Je n'arriverai donc pas à trouver une plante qui se plaise à cet endroit. Je vais mettre dans le fond du cache pot un fond de bouteille plastique et de l'eau pour qu'il ait l'humidité voulue. Cordialement.
3 : Le samedi 25 décembre 2010, 16:52 par Cyrille
Bonjour Colete, en effet il faudrait trouver une plante ayant de faibles besoins en lumière pour cet endroit sombre. Attention toutefois à l'arrosage des Ludisia, moi j'en ai tué par excès d'eau, bonne culture, Cyrillle
4 : Le samedi 25 décembre 2010, 17:51 par trixi89
Bonjour Colette, bon, d'après notre conseiller, Gérard, les Ludisia ne supportent l'eau que par le bas, Style Pot fleurs avec réserve d'eau, jamais d'eau par le haut. Réussite total par Francine. Bonne culture. Rita